• Meurtre ou Accident ?

    La cloche indiquant la fin du cours retentit et nous quittons le cour de Mme Néroma pour le cours de maîtrise des P.I. Avec Mr Niffora d'après ce que mon emploi du temps indique, alors mais ! C'est le prof dont Néroma nous as parlés, celui qui combat Makfé ! Bon bref, on verra bien...

    Je viens de me rendre compte que j'ai l'impression d'avoir déjà entendu ce nom quelque part. Mais où, ça je ne saurais le dire !

    Le cours de maîtrise se déroule en dehors du chalet alors il faut redescendre. Bon, deux minutes après on arrive en bas, on passe le portail et nous déboulons dans le grand jardin du chalet.

    Je vois alors à droite les autres élèves de ma classe et me dirige, avec Jena, vers eux. Lorsque l'on arrive, les élèves sont regroupés en rond autour de quelque chose que je ne voie pas. Quand soudain un homme arrive et demande aux élèves de s'écarter. Il doit avoir la vingtaine ou plus ou moins, a des cheveux noirs de jais, et des yeux bleus éclatant.

    J’arrive enfin à voir ce qui attire tant la vue de tous : il s'agit d'une personne allongée et qui semble mourante. C'est, je pense, un élève car il est jeune. Le sang coule d'une longue entaille faite à ses bras. Son T-Shirt est déchiré et on voit une longue plaie en forme de croix sur son torse. Cette vue m'horrifie et Jena ne semble rien éprouver. L'homme qui est venu parle :

    -Mince, il est dans le pétrin celui-là, j'pense qu’on ne va pas pouvoir le soigner. . .

    -Me dites pas qu'il va mourir ??!! S'exclame une jeune fille de troisième année.

    -Et bien, pour tout vous dire Miss Quetchez, je pense que. . .

    -Qu'est-ce que t'as encore foutu " Niffle de rat " ? Braille une personne que je reconnais aussitôt, le professeur Makfé.

    -La ferme, " Macaque laid " ! Raille le dénommé " Niffle de rat ".

    -T'as " encore " tué quelqu'un ?

    -Tais-toi ! On a là un cas de Nympharogythe grave ! Et je pense que ce jeune homme n'a pas pu chopper ça comme ça ! Il doit y avoir une raison à tout cela !

    -Une... Une Nympharogythe ? Cette maladie mortelle ? C'est impossible que quelqu'un dans ce chalet ai pu l'attraper, nous avons les meilleures défenses au monde ! S’étonne Makfé.

    Quand soudain la professeur Néroma arrive avec un chaudron et des ingrédients dans les bras. Elle a le visage pâle.

    -Que se passe-t-il Harry ? Demande-t-elle à " Niffle de rat " ou plutôt Harry maintenant.

    -Et bien ce garçon, dit-il en désignant le mourant. Il souffre d'une Nympharogythe grave...

    -Ah. Et bien... Je... Oh je suis désolé, mais... Mais je ne peux rien contre ces maladies-là... !

    -QUOI ?????!!!!!! S'exclame tout le monde.

    -Vous n’allez pas le laisser mourir ?! Lance Jena.

    -Et bien...

    Grand silence. Je regarde alternativement les trois profs qui font tous les trois une tête désespérée, comme lorsque quelqu'un est mort.

    Ce garçon ? Je ne le connais pas et je n'ai aucune affection particulière pour lui mais il ne va pas mourir quand même ? Pas sous nos yeux ! C'est trop horrible !

    -Et... Euh... Même la directrice n'y peut rien ? Demandais-je.

    -Nanh, répondirent les trois profs dans un souffle...

    -La Nympharogythe... Est une maladie incurable jamais soignée dans ce monde, la plupart des personnes touchées par cette maladie meurent au bout de 10 minutes. Personne n'a jamais réussi à atténuer la maladie, la souffrance est telle que lorsque vous en êtes atteint, si vous n'êtes pas un peu résistant, la mort s'empare de vous telle un long sommeil éternel... Raconte lugubrement Harry "Niffle de rat".

    -Autrement dit ce garçon va mourir, dit sombrement Jena.

    -Bon euh... Commence Néroma. Miss Quetchez et Mr Nutcha emmenez ce pauvre garçon à l'infirmerie, nous ne pouvons le laisser mourir devant tous ces enfants...

    Et bien pour une première journée de cours, ça commence fort. Déjà on apprend qu'un prof est un criminel et ensuite quelqu'un meurt ! Mais c'est quoi cette école de fous !!??

    Après ce " petit accident " nous nous dirigeons enfin vers l'endroit où le cours de maîtrise des P.I doit avoir lieu. Je vois avec étonnement que le prof, ce fameux Mr Niffora n'est autre que le Harry " Niffle de rat ". Ah, je comprends. Makfé l'appelle sûrement comme ça parce qu'ils ne peuvent pas se piffer ! Et Niffora lui renvoie son " compliment " en l'appelant " Macaque laid ". Bon bref fini les gamineries, voici le cours de maîtrise des P.I :

    -Bonjour à tous. Je voie que vous avez tous été témoins de la mort de ce malheureux jeune homme. Mais ne vous inquiétez pas, nous trouverons celui ou celle ou la chose qui a causé ça. Bien revenons au cours. Tout d'abord, je me présente, Monsieur Harry Niffora, et je serai votre prof de maîtrise des P.I comme vous le savez sans doute. Bien tout d'abord je suis sûr que la plupart d'entre vous ne savent pas quel est leur P.I. Alors qui sait quel P.I il possède ?

    Personne ne lève la main, le prof dût se sentir abruti pendant un instant.

    -Ah. OK je vois. Il va y avoir du travail. Jamais une classe ne m'avait fait un coup pareil, dit-il en désespérant.

    -C't’y dont grave, moooooosieur ? Demande bizarrement une élève.

    -Noooooooooon, répond ironiquement le prof. Je n'y pense pas twa là !

    Mais... Ils sont fous ou quoi là ??? Ça fait peur ! Je regarde Jena et elle est en désespérance maximale sur sa table. Elle marmonne : " Me dit pas qu'ils sont en train de causer la langue des lutins Kaïra ". La langue des lutins Kaïra, késako ???

    -Bon suffit les conneries aujourd’hui. Passons réellement au cours. Très bien nous allons apprendre à maîtriser vos P.I comme c'est l'objectif de mon cours.

    Il est sûr que l'objectif de son cours, ce n’est pas plutôt de raconter des âneries parce que là franchement... Bon benh enfin...

    -Donc, pour ce faire, prenez vos tablettes application Jet 27.

    -Jet 27, ce n’est pas une boisson alcoolisée ça ? Demande un élève.

    -Et bien Mr Dany Dimonto, vous êtes connaisseur !

    Mais qu'est-ce que c'est que ce cours ??! ! ! !

     

    Tu as envie de le savoir, alors clique ici !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :