• Cours de Potions

    Hello tout le monde ! Bien que ce soit les vacances, l'écriture est quelque chose qu'on ne peut pas interrompre, donc c'est pourquoi voici le Chap 4 de Navarré Powera School, si ça vous plait, commentez, ça me ferait un immense plaisir :)

     

     

    Dans les dortoirs, les lits sont bleus et le plafond et le sol sont rouges. Plutôt flashe la déco... Il y a une pendule des années 2012 qui affiche l'heure qu'il est : 23h30. Je choisis le lit le plus à droite de la pièce et Jena choisis celui à côté du mien à gauche. Je lui souhaite bonne nuit et on s'endort.

    Le lendemain matin, lorsque je me réveille il est 7h36, et Jena est déjà levée. Nous descendons dans la salle commune et partons en direction de la salle de banquet.

    Lorsque nous y arrivons, la salle est déjà presque pleine, nous allons nous asseoir à la table des Bonfidus tout au bout. Dans nos assiettes il y avait déjà des multitudes de céréales, d'œuf au plat, saucisse, gâteau, etc... Repas gastronomique qui plaît absolument à un ado.

    Lorsque nous finissons de manger il est 7h50 et les cours commencent à 8h00, alors on remonte vite au dortoir, on s'habille en vitesse, on prend nos sacs et on part en direction de la salle de cours de potion bénéfiques et maléfiques. La salle se trouve à l'autre bout du chalet dans l'aile Sud.

    On y arrive juste à temps pour le début du cours, ouf ! Je n’aimerais pas me faire passer un savon par Néroma, parait que faut pas se frotter à elle lorsqu'elle est en colère !

    On se place au fond, à la dernière table pour deux libres. Peu de temps après le professeur arrive et se place devant son bureau et nous adresse la parole :

    -Bonjours, vous tous, je vous souhaite la bienvenue dans votre premier cours de potions bénéfiques et maléfiques. Ici je pourrai vous apprendre à concocter des potions capable de soigner des blessures, de tuer des personnes, augmentez votre puissance, affaiblir des personnes, ou bien encore des potions capables transformer des gens en animaux. Mais lorsque vous pourrez faire ça, vous m'appellerez. La plupart des potions que vous apprendrez à concocter seront basiques. Bien, assez parlé, sortez vos tablettes, application numéro 3, livre 5. Aujourd'hui je vais vous apprendre à concocter une potion capable de soigner des petites blessures comme des égratignures. Sur votre table, dans une cage, se trouve un hamsteroza de Corse - c'est une petite créature aux yeux vifs et coquets, dont la peau est de couleur rouge sang, mais il fait à peine trente centimètres de hauteur - que nous avons écorchés avec un petit scalpel. C'est lui que vous devrez soigner. Sur votre table, vous avez les ingrédients à utiliser et un chaudron se trouve derrière votre chaise. Je vous laisse.

    Alors, je n'ai jamais préparé une potion de ma vie, je risque de faire des étincelles. Livre 5, alors voici la recette :

    Potion soignant des petites blessures, niveau 1

    Pour commencer, remplissez votre chaudron d'eau bouillante chauffée à 140°Celsius. Ensuite prenez une larve de Snarlgrux (larve de petites bêtes ressemblant à des minis hérissons) que vous écraserez avec la lame de votre couteau et plongerez dans le chaudron, sans oublier les gants anti-brûlures. Appelez le professeur.

    Alors j'exécute le début de la concoction et j'appelle la prof. Elle me dit que j'ai très bien commencé et que je dois tenir mon talent de ma mère qui était, à ce qu'il parait, une des meilleures élèves en potions.

    A côté de moi, Jena patine dans la semoule, elle essaye de couper la larve et non pas de l'écraser comme il est écrit de le faire. Bon je reprends ma potion :

    Ensuite arrachez les ailes à votre chauve-souris et...

    Ma lecture est interrompue par une grande explosion. Qu’est-ce que ça peut bien être ? Autour de moi, les autres élèves aussi ont retiré le nez de leur recette. Je regarde Jena mais elle me fait signe qu'elle ne sait pas ce qui se passe. Je me tourne alors vers la prof qui est partie voir ce qui se passait à la fenêtre.

    -Ah c'est encore ces deux zigotos là ! Braille-t-elle.

    Deux zigotos, qui c'est ça ? Des élèves peut-être ? Ou des profs ? Bon . . .

    -Euh Madame, que se passe-t-il ? Demandais-je.

    -Absolument rien les enfants, reprenez votre potion comme si de rien n'était.

    Elle est marrante, y a eu une explosion et on ne peut pas savoir ce qui se passe, comme si on a envie de reprendre l'élaboration de la potion comme ça ! Moi je VEUX savoir ce qui se passe !

    -Madame, c'était quoi cette explosion ? Demande Jena, aussi têtue que moi.

    -Il faudra vous y habituez, ça arrive souvent maintenant que nous savons la vérité. . .

    Mais quelle vérité bon sang, elle va nous le dire oui ou non ? On n’est pas des voyants nous !

    -Mais madame ! Quelle vérité ?! Dis-je, furax.

    -Oui arrêtez de nous faire tourner en rond ! Ajoute Jena.

    -Bon de toute façon, vous saurez forcément un jour... Et bien sachez que jamais dans cette école, un tel malheur n'était jamais arrivé, chaque professeur engagé à le devoir de vous apprendre à maîtriser vos Pouvoirs Inexploités (P.I), et il se trouve qu'il y a un professeur dans cette école qui s'est engagé afin de pouvoir contrôler le monde par le biais des enfants.

    -De quel professeur s’agit-il ? Demande une élève de Bonfidus, dont je ne connais pas le nom.

    -Du professeur Makfé. . .

    -Et alors ? En quoi un prof diabolique et une explosion sont-ils en rapport ? Demandai-je, impatiemment.

    -Et bien sachez que chaque jour, chaque heure, à chaque minutes en réalité, des échelons de criminels sans pitié essaient de pénétrer ce chalet et leurs chef n'est autre que le professeur Makfé, et pour empêcher ce... ce monstre de faire du mal à quelqu'un, un autre professeur fait tout son possible, le professeur Niffora, pour réduire à néant Mr Makfé.

    -Mais on ne pouvait pas tout simplement renvoyer Makfé ? Demande Jena.

    -Et bien non, les professeurs engagés dans cette école, ne peuvent la quitter que s'ils sont malades, mourants ou bien trop vieux pour continuer l'aventure. On ne peut pas quitter l'école pour un rien sinon on... On... Meurt...

    -Mais pourquoi ? Demandais-je. C'est un criminel, peu importe s'il meurt !

    -Nous, professeurs, sommes liés par un contrat magique, à cause du Président du Gouvernement Français Secret Des P.I ( G.F.S.D.P.I ) qui détient un pouvoir horrible, qui nous force à travailler dans cette école jusqu'à la fin de nos jours... Et il pense que tuer un homme est un acte de barbarie horrible, peu importe qu'il soit héros ou criminel...

    -----------------------------------------------------------------------------------------------

    Voili voilou, de nouvelles révélation sur notre école fantastique dans un chapitre "explosif", vous voyez ce que je veux dire ;) Enjoy :3

     

    Chapitre 5 ? Ici !


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 19:24

    Wouah je m'y attendais pas à la deuxième partit de l'histoire *o*

    2
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 19:40

    Héhé, les 2 profs ! C'est bien ça ? x'')

    3
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 19:57

    Ouais le mort et l'histoire en général

    4
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 20:07

    Ahaha ! D'accord d'accord !! ;) ^^

    5
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 20:11
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :