• Chapitre 20 : Spécial : Combat Musical. Tout était prévu.

     

    Afin de filmer le mieux possible les événement, d'innombrables caméras et drones étaient dissimulés à travers le branchage des arbres de l'arène, mais aussi dans des buissons. Bref, les grands moyens étaient mis en œuvre pour offrir aux spectateurs un spectacle digne de ce nom.

    Ce que la foule put admirer en premier, fut le combat magnifique entre Zoro et Sanji. Ils étaient tous choqués de voir 2 membres de la même équipe s’affronter. Mais les pitreries et insultes qu'ils se lançaient eurent vite raison du public : des éclats de rires envahirent toute l'arène.

    Robin riait doucement, affichant un sourire doux, comme à son habitude, tout en caressant d'une main le front de Chopper qui savourait sa barbe-à-papa... Ainsi que les caresses, évidemment. À côté, Nami était exaspérée, pourquoi Luffy avait-il mis ces 2 idiots ensemble, franchement ? Elle était convaincue qu'il n'aurait jamais pensé que ça pourrait faire rire les spectateurs, c'était sans doute du hasard. Enfin, du Luffy tout craché quoi.

    Les 2 compères avaient finalement fini par tomber sur des ennemis, et, fidèle à leur réputation, avaient cassé la baraque, pour tout dire. 6 personnes, une équipe, au tapis en même pas 3 minutes.

    Ils assurent, comme toujours. L'ennemi à terre, à peine avaient-ils repris leur dispute. Cela continua encore un petit moment, et enfin, sur les écrans, d'autres combats furent montrés. Certains sanglants, à mort, banal, mou...

    *

    Eux, par contre, n'avaient aucune caméra aux trousses. Oliver et Brook marchaient, tranquillement, dans un endroit aussi silencieux que la mort. Leurs oreilles étaient à l’affût du moindre bruit parasite, qui rompraient ce silence de pierre.

    Un bruissement sourd, discret, mais parfaitement audible dans un tel endroit parvint aux oreilles d'Oliver.

    -Brook ?

    -Yohoho, nous avons de la visite à ce que je vois ! Chantonna le squelette, tout en dégainant son épée.

    -On t'a enfin trouvé, Eagle, ouip, lança une voix de ténor.

    -Aaah, on va pouvoir te délivrer le message du Patron, sale enfoiré, ajouta une deuxième voix, cette fois-ci, intensément grave, d'un air grossier.

    -Hum, le contraste entre vos deux voix est vraiment saisissant, l'intensité vocale est aussi bien étrange, constata le prof de musique.

    -Aaah, c'est vrai que le Patron avait mentionné que ce petit voyage à travers les dimensions avait altéré ta pauvre mémoire, crétin, se rappela le baryton. C'est fou qu'un petit choc tel que celui-ci te rende aussi ignorant qu'un légume.

    -Oi oi, c'est pas fini là ! Vous pourriez peut-être vous montrer, nanh ? Dit Oliver, commençant à perdre son sang-froid.

    -T'énerves pas le mioche, tu va facilement te rappeler de nous, aaah !

    -Ouip, on est les meilleur pour Patron Barry, tu te souviendras, ouip !

    Deux créatures bondirent d'un arbre, deux choses absolument pas humaines. Le premier était petit et trapu et semblait avoir une tête de porc noire, son corps était tigré ; le second, quant à lui, arborait un large sourire narquois, était fin et grand. Ce dernier ressemblait à une sorte de sorte de singe, à quelques exceptions près : son corps avait un motif de zèbre, ainsi qu'une queue de lion. La tête, était déjà plus normale pour un primate.

    -Yoho, on dirait des zombies, quelle horreur !

    -TU PEUX PARLER ! Espèce de squelette ambulant ! Ragèrent les deux monstres.

    -Vous êtes quoi, au fait ? S'intrigua Oliver.

    -Des démons. Ouip. "Les démons sans défauts de Légfault", brailla le porc, qui avait la voix aiguë.

    -Aaah Pig, et Monkey ! Les démons parfaits ! Je suis Pig, le démon singe Baryton, et lui, c'est Monkey, le démon-porc ténor. Le maître est un pro de l'anglais, n'est-ce pas ?

    -Yohoho, ce jeune homme est bien loin d'être une flèche... Moi-même, mon cerveau est mieux conditionné à l'anglais. Enfin, bien qu'il ne soit plus des nôtres, Skull Joke, Yohohohoho !

    -Humpf, du Légfault tout craché, comme d'habitude. Y'a pas que dans la voix que y'a du contraste hein... Sinon, vous aviez quelque chose d’intéressant à raconter avant qu'on ne vous botte le derrière... Et euh... Oh, qu'est-ce que... Balbutia Oliver, sentant son esprit le lâcher.

    Tout devient flou, ses pensées s'engourdirent. Il se sentit tout de même lourdement chuter au sol. Un mal de crâne insensé l'avait prit au dépourvu.



    Et voilà que l'étrange prophétie de Légfault lui revenait à l'esprit. Était-ce des souvenirs qui remontaient à la surface ? Ça y ressemblait, en tout cas.

    À cet instant, Oliver eut un Flash-back.

    Il se revoyait dans une pièce sombre, sanglé à une sorte de matelas inconfortable, la faible luminosité éclairant à peine le visage du criminel qui réglait une sorte de machine.

    -Tchahaha, ça y est Eagle, je vais t'envoyer dans la dimension parallèle la plus proche, ainsi je ne te reverrai plus jamais, et... Ce monde sera mien. Seulement le mien. Allez, activons cette prestigieuse invention, TCHAHAHAHA ! Adios, professeur de musique encombrant ! Alors, la formule : "Tu vois, c'est fini. Pour quelques temps. Enfin, tu vas disparaître, là où tu ne sauras plus. Tu oublieras, et te rappelleras. Tu courras après tes souvenirs, indéfiniment. Un pirate tu deviendras, et lorsque tu reviendras, tout aura changé. " Récita l'être maléfique.

    Une secousse s'était faite ressentir. L'air ambiant s'était rafraîchit.

    -Maître, maître, y'a un problème, le flux d'énergie est trop important, ouip ! S'exclama le démon-porc Monkey. Si ça continue, on va être ouip entraînés avec ! Mamma Mia !

    -Aaaah non, pas possible ! Les commandes ne répondent plus ! Aah, on est dans la merde ! Ajouta Pig, en sautant partout.

    Des éclairs rouges fusaient dans toute la pièce, la machine bipait en crescendo.

    -Fermez-là, bande de connards ! Je suis sur que mes calculs ne peuvent être faux. Enfin... J'ai fait un bac L, et en Seconde, j'avais 4 de moyenne en maths et en physique, alors... Tchahahaha, enfin, vous allez voir, tout va bien se passer...

    Oliver entendit une grande explosion, et la dernière chose qu'il vu, fut la tête paniqué de Légfault, avant de sombrer dans le noir.

    Suite à cela, ses sens lui revinrent. Ce souvenir ne lui avait pas appris des milliers de choses, mais, il savait au moins pourquoi ils étaient ici, et qui étaient ces démons.

    -Yohoho, Oliver-san, tu reviens à toi ? Que t'es-il arrivé ? M'entends-tu ?

    -Aaah, dommage, on aurait bien aimé annoncé au Maître que tu était mort, railla le singe démoniaque.

    Oliver respirait difficilement et bruyamment.

    -Ça va, c'est rien, juste des souvenirs. Encore, et toujours, articula-t-il lentement.

    -Bon, c'est pas qu'on a que ça à faire, ouip, je n'en peeeeux plus d'attendre !

    Le porc-ténor se propulsa, d'un coup de patte, à une vitesse phénoménale en direction d'Oliver. Sabot en l'air, il était bien prêt à trancher sans pitié le pauvre pirate, à peine remis de ses émotions.

    -Ouip, Satanic Pork's Hoof slash ! (Démoniaque sabot de porc slash !)

    -Soul Parade !

    D'un geste rapide, le squelette vivant contre l'attaque adverse grâce à la puissance gelée de son âme, évitant ainsi à Oliver de se retrouver en miettes.

    Brook sortit son violon d'on ne sait trop où, et commença, à jouer une musique entraînante, et festive.

    -Party Music ! Chantonna-t-il.

    Le démon se mit à danser, suivant frénétiquement le rythme de la musique. Brook avança, d'un air inoffensif, son épée à la main en disant "Quinte Tierce : Fantasia". L'adversaire est découpé sans s'en rendre compte. Un type d'attaque bien au squelette.

    Après être sorti d'un état de transe extrême, le démon revient à lui, et n'ayant point suivi ce qu'il se passait, se retrouve tranché de part en part, ensanglanté.

    -Monkey, Monkey, qu'est-ce qui se passe, aaah !

    Oliver, en attendant, s'était remis sur pieds, et allait déjà un peu mieux.

    -Silence now, murmura-t-il.

    Le pouvoir de la musique, permet à son utilisateur de contrôler aussi bien les sons, que la musique. Ce sort permet d'étouffer tout son dans un périmètre défini. Celui qui le lance entend tout, du bruissement des feuilles aux battements de cœur de l'adversaire.

    -Aaah, j'entends plus ! Aah que m’arrive t-il ?

    -Death's Heartbeat.

    Le singe satanique s'agitait dans tous les sens, essayant désespérément de revenir à son état normal. L'unique son qu'il percevait était le battement de son cœur, anormalement rapide, régulier, et stressant. Tout connaisseur du son, savait que ce bruit régulier pouvait nous rendre complètement fou. Amplifié par le Music Power d'Oliver, la folie envahit la proie plus rapidement, et le fait même sombrer dans un coma provisoire dont la durée varie selon la résistance de la personne ou chose.

    N'étant point assez mentalement et physiquement préparé, Pig, démon-singe, serviteur de Barry Légfault, l’infâme crapule, sombra dans un long sommeil...

    Brook commençait à comprendre ce qu'il venait de se passer, en effet, Oliver avait bien fait attention à ce que son Nakama ne soit pas sujet à la même souffrance. Le squelette disposait donc encore parfaitement de son audition.

    -Sound, comes back.

    Le bruit reprit donc son court, comme si de rien n'était.

    -Yohoho, Oliver-san, voilà une habilité bien intéressante ! J'ai bien cru, pendant un instant, que je ne pourrais plus jamais entendre ! Yohohohoho ! Bien que je n'ai plus d'oreilles à vrai dire.

    -Naanh, Pig-kun, ouip, tu es mort ? Se lamenta Monkey le porc, à terre.

    -Pas encore, répondit le prof de musique d'un air sombre. Je pourrais l'achever maintenant, si j'étais sadique.

    *

    À la surface, les spectateurs étaient dans un était de joie inimaginable. Le combat qu'ils venaient de voir était certes court, mais mortel ! Un drone avait en effet réussit à filmer les derniers événements vers Brook et Oliver.

    Les Turnfox étaient scotchés à leurs sièges, des étoiles dans les yeux ; comme Chopper d'ailleurs, tandis que Robin et Nami cherchaient plutôt à savoir ce que les sbires de Légfault faisaient là. Sachant que leur maître est en prison, leur présence ici devait forcément avoir un but.

    -Waouh quel combat sens-ationnel ! Avouons que l'ouïe des adversaires des Mugiwaras a dû en prendre un sacré coup ! Déclara la commentatrice, fière de son jeu de mot.

    Sous terre, les deux pirates virent le drone s'éloigner, et plus aucune caméra ne les filmaient à présent. Sur les écrans, les spectateurs purent apprécier divers combats, mais toujours sans traces des COPY DEMON.

    *

    Bien qu'étant tranché de part en part le démon-porc se releva, presque comme s'il était indemne. Ses yeux virèrent au rouge, et il se mit à parler subitement, d'une voix robotique, dénouée de sentiments.

    -Message. Initialisation. Ouip. Destinataire : Eagle. Expéditeur : Légfault-sama. Objet : Tout était prévu. Ouip. "Bien que la téléportation dans ce monde était inattendue, j'ai déjà conçu un autre plan. Sache le, Eagle ; je ne m'avoue jamais vaincu. Tu pourrais t'en rappeler un de ces jours. Ainsi, pendant quelques jours, j'ai étudié ce monde, pour manigancer ma nouvelle conquête. Si, pour la Terre, j'avais échoué, CE monde, j'envahirais. Mais pour ça, il me faut déclencher une autre guerre au sommet. Ainsi que manipuler la Marine, et le Gouvernement Mondial. Aux yeux des journalistes, et du Monde, ma tentative de persuasion a échouée. Akainu a reprit son poste d'Amiral-en-Chef en quelques coups, m'a envoyé à Impel Down, pensant s'être débarrassé de moi, définitivement. Dommage pour lui, je n'y suis pas. Un de mes sbire a pris ma place, résolu à mourir pour son Maître adoré. Tout, a été question de mise en scène. Tchahahahaha ! Je suis donc en liberté, prêt à sévir, dans ce Monde ! Quand je contrôlais l'enfoirée au Magma, je lui ai ordonné de regrouper divers partisans, chose faite, j'ai une armée derrière moi, maintenant. De plus le Gouvernement n'en sait fichtrement rien. Mais là, une autre partie de mon plan se jouera... Tchahahaha, je ne te spoile pas la suite, Microbe ! Fais toi une résolution, cette fois-ci, tu es mort ! Je m’embrase ! Tchahahahaha !" Le messager et son coéquipier vont se téléporter, et juste après, lâcher une bombe d'ampleur gigantesque. Tchao.

    Brook et Oliver voulurent fuir, mais l'explosion les arrêta net.

    *

    Au-dessus de l'arène souterraine, un grand son se fit entendre, ainsi que de puissantes secousses. Puis plus rien. La foule était perplexe, et les Chapeau de Paille espérait que tout allait pour le mieux en-dessous...

    -Oh, un candidat a dû déclencher une attaque monstrueuse... Il y a certainement une équipe de moins, commenta la femme, de son engin volant.

    On enchaîna sur un combat de quelques secondes entre Luffy et 6 hommes, Usopp mimant de le couvrir. Le capitaine, s'attendant à un long combat, fut déçu, et repartit à la recherche d'adversaires de taille. Il attrapa Usopp, allongea ses bras, et se propulsa à travers l'arène, qui était une sorte de grande forêt. Où est-ce qu'ils allaient atterrir, et pourront-ils enfin trouver ces fameux COPY DEMON ? Il serait temps d'affronter les grands combattants de ce tournoi.

    Mais avant ça...

    *

    Oliver se réveilla lentement, il avait l'impression que des heures venaient de s'écouler après l'explosion. À coté de lui Brook semblait encore sonné, à l’exception d'une chose verte qui sortait de sa bouche, une sorte de fumée.

    -Oi, Brook, tu m'entends ? C'est fou... Malgré la puissance du choc, on est encore en bon état.

    -Yohoho, oui, j'ai réagi à temps, annonça la voix du squelette.

    Quoi ? Mais sa bouche n'avait pas bougée. C'est alors qu'Oliver aperçu la fumée verte revenir, elle avait la forme, en gros, de la tête de Brook. Ah, oui, c'est vrai, c'était son âme. Faculté que ce dernier a développé pendant les 2 ans d’entraînement.

    Oliver repensa à tout ce que le démon lui avait dit. Alors comme ça, Légfault était toujours en train de cavaler librement, personne ne sait où, dans ce monde. Mais quel était donc son plan pour la suite ?

    -Grâce à mon âme, qui donne à mon épée son pouvoir d'une immense froideur, j'ai pu minimisé les dégâts, mais mon corps, comme le tien, a quand même reçu un coup. Sinon, nous serions sans doutes déjà mort. Enfin, bien que je le sois déjà, Yohohoho ! Oliver-san, tu vas bien ?

    -Ah, je vois. Merci alors ! Je pensais juste à tout ce qu'on a appris...

    -Yohoho, de rien, c'est tout naturel. Ça fait beaucoup de choses oui.

    Le squelette fit une pause, et réfléchit un instant.

    -Mais dis-moi, Oliver-san. Le démon que tu as combattu n'est pas mort ?

    -Nanh, il est dans un coma, le "Death's Heartbeat" le rend fou, et brouille ses sens, ainsi il tombe dans le coma. Le seul moyen pour lui de s'en sortir, c'est d'avoir une volonté de vivre forte, et ne pas baisser les bras. Son cœur bat toujours, son cerveau fonctionne et il doit se remettre des émotions. Ça doit marcher comme ça, expliqua le prof.

    -Ah, cela me rassure, je n'aurai jamais pensé que tu puisses tuer quelqu'un de sang-froid, comme ceci, Yohoho, conclu Brook.

     

    À ces mots, le concerné baissa la tête, une lueur mélancolique traversant ses purs yeux bleus.

     

    -_-_-_-_-_-_-_-_-_-

     

    Alors, vous en pensez quoi de chapitre ? Avouons que je n'ai pas écrit pendant près d'un mois, vous trouvez que ça m'a réussit, que je n'ai pas changé, ou que je me suis améliorée ?
    Perso, je suis assez fière de moi, sur ce coup-là x') De l'image du chap je parle bien sur X'D
    Sérieusement, pour une fois, je suis contente de mon travail :')
    Et, évidemment, je m'excuse de vous avoir fait poireauter pendant un bon de temps pour la suite... Mais bon, je trouve que cela m'a été bénéfique :p J'sais pas vous ce que vous ressentez, mais je le vois comme ça x'p C'est peut-être pas pareil pour vous, enfin, c'est même sur !! ;)
    Et... À votre avis, que nous présage la toute dernière phrase ? Laissez libre court à votre imagination, et j'espère que tout cela vous a tout de même plu ! :3
    See you soon ! /o\

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique