• [Tout d'abord, je tiens à remercier Robin pour m'avoir prêté une feuille, qui m'a servi à faire le brouillon d'un bout de ce chapitre, il y a plus d'une semaine environ. Merci.]

    (Je fus malade aujourd'hui, ainsi en ai-je profité pour écrire ce chapitre XD)

    Chapitre 13 : En avant pour la bataille finale !

     

    Le capitaine des Atrocious Murderers semblait perdu. Il se retrouvait seul, face à 7 personnes, et pas des moindres. Mais, après tout, n'était-il pas le descendant du célèbre Shadow Death, le créateur de l'île éponyme ?! Si ! Alors sur cette terre sacré, qu'il se devait de protéger, il ne pouvait perdre face à ces idiots de Chapeau de Paille !

    C'était son devoir. La seule manière de rester un Capitaine digne de ce nom ! Il n'avait pas le choix, il devait l’appeler...

    *

    Loin de là, Oliver ne savait plus quoi faire. Le serpent de ruine avait provoqué un séisme dans une zone définie, juste en-dessous de notre pirate. Il était secoué de part en part, et ne pouvait plus bouger. Des éclats de rochers se précipitaient sur lui, sans qu'il ne puisse opposer la moindre résistance.

    Le reptile dégageait une aura de puissance différente de quelques minutes auparavant, et semblait être ravagé par de violents spasmes. De plus, on entendait les battements de son cœur plus fortement que la normale.

    Mais Oliver n'avais pas le temps de concentrer sur ça, son premier objectif était de se libérer.

    (Libéré, délivré !! 8D DDL : délire de l'auteur)

    Puis, son martyre s'arrêta immédiatement... Sans aucune raison. Sa respiration était bruyante, saccadée, il ne tenait plus debout.

    Face à lui, le serpent n'était plus là : à la place se trouvait un jeune homme.

    Un jeune homme aux yeux verts émeraudes et brillants. Il était bien plus grand qu'Oliver et avait un nez étrange : deux fentes en guise de narines, tel un serpent. Mais aussi des cheveux noirs, coiffés similairement à ceux de notre héros.
    Pire, il lui ressemblait de visage, sauf pour les yeux et le nez... Comme une sorte de jumeau démoniaque.

    Que s'était-il donc passé ? Était-ce le serpent... Enfin Shadow Death ?!

    -Qu... Qu'est-ce... Qui...

    Oliver n'arrivait même plus à parler, il était affaibli, terriblement faible, sans savoir pourquoi.

    -Ah que cette sensation est agréable, disait l'homme. Retourner à la vie, revivre après son dernier soupir !

    -T'es qui... Toi ?

    -Toujours le même ! Ce serpent n'était qu'un fragment du cauchemar qui hante cette île, un fragment de MON âme !

    -Quoi ? Cela signifie que... S'étonna Oliver.

    -Pauvre faiblard ! Ta vie ne tient plus qu'à un fil. C'est grâce à toi que je me tiens face à toi ! Ta vie m'appartient ! Shéhéhéhé !

    -Tu... Tu es Shadow Death, en chair et en os ?

    Le nommé acquiesça, fit un geste de la main, et une gigantesque rafale, noire, balaya Oliver à quelques mètres, et l'envoya se heurter violemment contre un étrange et grand arbre.

    -Et désormais, je vais m'assurer d'obtenir la vie éternelle, en drainant toute ton énergie vitale, en te volant ta vie !

    Le pirate voulut réagir mais il n'eut même pas le temps de bouger le petits doigt, que des lianes sombres -comme lorsqu'il s'était endormi- surgirent du sol pour le plaquer contre le tronc.

    -Ta mort sera la prix de ma vie, Eagle !

    Oliver ne pouvait répondre, une liane s'était plaquée sur sa bouche, l'empêchant d’émettre quelconques sons !

    Taaan, tan tan tan, tu du dudu duduu duuuu !

    -Hein, c'est mon escargot-phone Totally Dark ! Allo, ici Shadow Death, j'écoute. Oh ! Count, quel plaisir d'entendre le son si mélodieux de ta voix... HUM HUM. Que me veux-tu ? Ah, tu as besoin de moi ? Tes adversaire sont trop forts... IDIOT T'ES QU'UN PITOYABLE SERVITEUR !! Mais sinon, je vais t'aider, crétin ! TU VAS AVOIR UNE PUNITION APRÈS, CONNARD ! T'as pas à être si faible, mais c'est la vie.

    "Très lunatique ce mec, pensa Oliver".

    -Bon. "Dark Nightmare, Bring here opponents and Count".

    Drôle de formule magique. Mais après la prononciation de cette phrase, Count Fibroker, Luffy et les autres furent, sans doute, tous téléportés ici.

    -Qu'est-ce qui se passe ? Flippa Usopp.

    -Hey, Oliver qu'est-ce que tu fiches ici, attaché à un arbre ? S'étonna Luffy en lui adressant un signe de la main, plus un sourire idiot.

    -Count, t'arrive pas à vaincre cette... BANDE DE RIGOLOS ??!! Gueula Shadow.

    -Oui maître, répondit le concerné timidement, en trépignant maladroitement.

    -Bon. Je vais changer mon plan. Expliquons. Je relâche Eagle, et je draine l'énergie de tous les Mugiwaras, shéhéhé ! À nous deux, on va tous les vaincre ! On va se récupérer le pactole chez les Marines, et on s'achète un château, pour vivre luxueusement ! Et j'aurais une vie plus qu'éternelle, enfin on ne peux pas plus, mais une puissance infinie SHÉHÉHÉHÉHÉ !

    -J'aime votre façon de concevoir des plans, maître, flatta Fibroker.

    -C'est sur, c'est pas toi qui pourrait en faire de semblable, connard !

    -Oh, connard, quelle agréable insulte. Je suis ravi de la recevoir par vous, maître !

    -Quel lèche-cul, marmonna Zoro. 

    Death fit un geste vague, et les lianes qui tenaient Oliver disparurent. Il tomba par terre, comme mort.

    -Vite un docteur, où est le docteur ?! S'écria Chopper. Mais qu'est-ce qu'il fait ? Hein... Ah oui, c'est moi le docteur ! 

    Le petit renne s'occupa donc du blessé.

    Luffy fit craquer ses doigts, prêt à en découdre. Zoro, de même avant d'attacher son bandana sur son front. Sanji et Robin, avaient juste repris connaissance : ils n'étaient plus en état de "mort cérébrale", Kommt de la nuit, étant vaincu. Ils pouvaient désormais se battre !

    Nami, Usopp, Franky et Brook se préparèrent eux aussi, ils avaient bien compris que c'était la bataille finale de cette île, celle qui déterminera si, oui ou non, les Chapeaux de Pailles étaient assez forts pour le titre ultime !

    2 contre 8, qui va l'emporter ? Évidemment, les potentiels gagnants sont les Mugiwaras, mais... Et si Shadow Death avait un pouvoir déjà mortel ?

    Ce genre de détail n'affecte pas du tout Mugiwara No Luffy, c'est une évidence !

    Ce dernier s'élança donc en hurlant "Gomu Gomu No Red hawk !!!" en visant Count Fibroker, qui essaya d'éviter l'attaque, surpuissante. Mais en vain, il se fit propulser par le poing enflammé à une vitesse ahurissante, et déracina des centaines d'arbres sur son passage...

    -Ah quel faible, ragea Death. Bien joué Monkey.D mais c'est pas fini, je suis toujours là, MOI !

    -Shihihihi, on va voir ça !

    Et c'est ainsi que le dernier combat allait commencer...

     Chapitre 14, par là >>

     

     

     [Voili-voilou, j'espère que cela vous a plut ^^, un peut court je crois T.T]

     


    41 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique